Actualités

BILAN DES ATELIERS POST-ASSISES CULTURELLES

1er juillet 2017, Mierscher Kulturhaus

Programme :

À partir de 9 h 00 : café-croissant

09 h 30 : Mot de bienvenue : Michel Malherbe, bourgmestre
09 h 35 : Introduction : Guy Arendt, Secrétaire d’Etat à la Culture
09 h 45 : Bilan des ateliers du jeudi : Jo Kox
10 h 15 : Questions – réponses
10 h 45 : Pistes de réflexion pour un plan de développement culturel 2018-2022 : enjeux et axes stratégiques
12 h 00 : Questions – réponses
13 h 00 : Fin de séance

Obligation de confirmer votre présence à l’adresse assises.culture@mc.etat.lu

EXPOSITION REPÈRES

Capture d’écran 2017-02-04 à 11.08.25.png

organisée par l’AAPL en collaboration avec le LUCA

Vernissage, le 16 février à 19h00

Exposition du 17 Février au 15 Avril 2017

du mardi au vendredi de 14h-18h, le samedi de 11h-15h

1 rue de l’Aciérie, L- 1112 Luxembourg

Cette initiative a été soutenue par l’Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte, Le Fonds culturel national, la Fondation Indépendance et le Ministère de la Culture.

INITIATIVE DE L’AAPL AUTOUR DE L’ART DANS L’ESPACE PUBLIC

Sur une initiative de l’aapl,  10 articles sur le thème de l’art public au Luxembourg ont paru dans Le Quotidien au mois d’avril 2016.

Rédacteurs invités:

  • Marianne Brausch, architecte en charge des relations extérieures du Fonds Kirchberg et de l’art dans l’espace public au Kirchberg, membre de l’AICA Luxembourg
  • Sofia Eliza Bouratsis, docteur en arts et sciences (esthétique), Université Paris I – Panthéon – Sorbonne
  • Pablo Chimienti, rédacteur Culture pour Le Quotidien
  • Marie-Anne Lorgé, chef de rubrique Culture pour Le Jeudi
  • Christian Mosar, curateur et journaliste
  • Philippe Nathan, architecte, membre de l’aapl
  • Paul Rauchs, psychiatre et artmateur
  • Alex Reding, galerie Nosbaum/Reding
  • Danièle Wagener, directrice des 2 Musées de la Ville de Luxembourg

veuillez cliquer sur le lien ci-dessous

ArtPublic.LeQuotidien.2016

 

RENDEZ-VOUS DU 16. MARS A L’OEUVRE NATIONALE DE SECOURS G-D CHARLOTTE

Florence Ahlborn & Danièle Wagener & Marianne Brausch (pour l’ONS), Thibaud Ciccone & Maximilien Schuh (Nyuko), Anna Loporcaro (Mudam), Michèle Walerich (CNA), Tania Brugnoni (1535°C), Laura Graser (Rotondes), Jan Glas /Design management & strategy), Olivier Toth & Sam Reinard (Rockhal), Pascal Sticklies (Philharmonie), Trixi weis & Jerry Frantz (aapl)

L’œuvre a l’intention de commander à Nyuko un cycle de formations continues dont les artistes ont besoin, toutes disciplines confondues.

Nous avons proposé : dossiers de candidature & budgets, indesign ou équivalent, simulation 3d, site internet, contrats, notion de comptabilité, droits à l’image, crowdfunding, public speaking, marché de l’art.

RENDEZ-VOUS DU 15. MARS AU CHATEAU DE BOURGLINSTER

Le Ministère de la Culture a invité les artistes personnellement à participer à des groupes de réflexion avec des membres des institutions culturelles luxembourgeoises et des membres du Ministère de la Culture dans le cadre de la préparation des assises culturelles.
Ce rendez-vous aura été le seul volet de participation pour la préparation des assises culturelles le 1. et 2. juillet au Grand Théâtre. Les thèmes principaux et récurrents dans les différents groupes de réflexion étaient: ateliers, export, éducation, archives, recherche, diffusion et honoraires.

NOUVEAU FORMULAIRE MESURE SOCIALE AU BENEFICE DES ARTISTES PROFESSIONNELS

Le service juridique du ministère a opté pour la solution suivante :

Si vous avez déjà la reconnaissance en tant qu’artiste professionnel indépendant, après échéance (2 ans) une reconduction n’est plus possible et il faut formuler une nouvelle demande.
Il faut donc obligatoirement accompagner votre demande de 3 lettres de reconnaissances et d’une preuve d’inscription au registre des titres d’enseignement supérieur pour les diplômés ainsi que la preuve d’inscription en tant que TII à la sécurité sociale depuis 1 an (pour les non-diplômés depuis 3 ans).

Registre des titres, Ministère de l’Enseignement Supérieur, Mme Reisch, tél. 2478-6640, mesr.public.lu.enseignement supérieur, homologation diplôme 125€ / Copie 10€

Cette solution a été créée car nombreux artistes auraient perdu leur statut n’ayant pas gagné 4 x le salaire social minimum de revenus artistiques nécessaires conforme à la nouvelle loi, surtout ceux dont la reconnaissance s’est arrêtée peu après cette nouvelle loi (1er mars 2015, art.16. …..après l’épuisement de ce terme la loi devient caduque)…il s’agit donc d’une sorte de remise à zéro après la votation de la nouvelle loi. Ensuite vous aurez de nouveau droit à la demande de reconduction comme avant.