Actualités

ATELIERS AAPL

Les Ateliers Aapl vont ouvrir leurs portes au courant du mois d’octobre au 7-9 rue Auguste Lumière, L- 1950 Luxembourg, Verlorenkost.

Un appel à candidature sera communiqué début septembre.

L’Aapl va procéder au recrutement d’une personne pour la gérance administrative et d’une personne pour la gérance technique des Ateliers.

Ci-joints les appels à candidature:

KULTUR:LX

Depuis mai 2019, l’Aapl a représenté le secteur des arts visuels au sein du Comité de pilotage constitué de 14 membres de différents secteurs culturels représentant notamment les arts de la scène, la littérature et l’architecture, en vue de la création l’asbl de préfiguration Kultur:LX et du futur établissement public du même nom.

Le comité de pilotage a proposé quatre personnalités du secteur culturel reconnues pour leur compétence pour intégrer le Conseil d’Administration de l’asbl de préfiguration Kultur:LX.

L’Aapl a recommandé Michèle Walerich pour représenter les arts visuels et audio-visuels.

Depuis des années, un “Arts Council” luxembourgeois est en discussion dans le secteur culturel. L’idée a fait son chemin et a été enregistrée parmi les mesures phares du Kulturentwécklungsplang 2018-2028. En 2018, la création d’une structure de ce type a été entérinée par le programme gouvernemental. 

Le 23 juillet, le Luxembourg se dote de sa propre structure de diffusion et de rayonnement de la culture luxembourgeoise au Grand-Duché et à l’étranger. Construisant sur de nombreux efforts et d’expériences dans ce domaine, l’association reprendra sous son toit les missions de music:LX, Reading Luxembourg, du Focuna … et tant d’autres. 

L’idée est de rendre plus transparente, plus professionnelle et plus structurée l’aide au secteur culturel dans son ensemble. Kultur:LX aura e.a. pour tâches de soutenir des tournées et des expositions à l’étranger, de promouvoir des traductions littéraires et de diffuser la création dramaturgique, de renforcer la participation du Luxembourg à de grandes manifestations culturelles à l’étranger. Des programmes d’échanges et des résidences permettront d’entretenir des relations culturelles et le dialogue avec d’autres cultures. 

En amont de leur exportation, un accent particulier sera mis sur le développement de la carrière des artistes et des créatifs, ceci en collaboration avec les institutions culturelles du pays. Parmi les nouveautés, la possibilité de soutenir les industries créatives et l’allocation de bourses de longue durée sont prévues. L’association, et plus tard l’établissement public, veilleront à encourager la diversité des expressions culturelles, à identifier de nouveaux talents et à rester ouverts aux approches les plus variées pour mettre à l’honneur la créativité luxembourgeoise.

Une nouvelle nomenclature entérinée au sein du comité de pilotage et reprise par Kultur:LX couvre les secteurs suivants: 

  • Architecture, design, arts appliqués, métiers d’art
  • Musique
  • Spectacle vivant (danse, théâtre, arts de la rue et cirque)
  • Littérature 
  • Arts visuels et audiovisuels (arts plastiques, photographie, vidéo)
  • Arts multimédias et arts numériques

Chaque domaine culturel verra son traitement différencié et aménagé en fonction des spécificités existantes. L’association reflètera cette différenciation en son sein par l’institution de comités de sélection, composés d’experts et de personnalités des différents domaines artistiques. Ces comités prendront collectivement les décisions quant aux aides à allouer. 

La ministre de la Culture, Sam Tanson, remercie le Comité de pilotage ainsi que tous les représentants des différents domaines culturels pour deux années de travaux préparatoires intensifs. Leurs contributions au projet de statuts et à l’avant-projet de loi portant création de l’établissement public sont appréciées et resteront pertinentes tout au long du processus décisionnel. 

Les membres fondateurs de Kultur:LX, sélectionnés sur recommandation du secteur culturel et des ministères concernés, sont les suivants: Bernard Baumgarten, Christian Biever, Catherine Decker (présidente), Iris Depoulain, Nadine Erpelding, Susanne Jaspers (trésorière), Jérôme Konen, Tom Théobald (secrétaire), Michèle Walerich, Michel Welter (vice-président), Barbara Zeches.

NEISTART LËTZEBUERG – Augmentation du budget d’acquisition pour la Collection d’art du Ministère

En accord avec sa politique culturelle de soutien à la création et à la promotion, le ministère de la Culture propose un appel à proposition d’œuvres, destiné aux galeries d’art, pour l’acquisition d’œuvres d’art pour la collection du ministère de la Culture.

Cet appel à proposition s’inscrit dans les efforts du ministère de la Culture de soutenir les intermédiaires du secteur artistique luxembourgeois. La galerie commerciale est un maillon essentiel dans le développement de la carrière d’un artiste et elle joue un rôle important dans un écosystème de l’art dynamique et structuré. Elle assure non seulement la vente des œuvres mais aussi une visibilité des artistes au-delà des expositions en galerie, notamment en participant à des foires et salons.

La fermeture des galeries d’art dû à la situation Covid-19 a entraîné de lourdes conséquences financières pour un secteur commercial déjà fragile.

Cette aide vise à remédier à cette situation précaire en fournissant une aide directe aux galeries d’art et, par conséquent, renforcer l’écosystème de la scène artistique. L’absence de vente et le risque de fermeture de galeries ont un impact direct sur les artistes.

Conditions d’accès

L’appel à proposition s’adresse à toute galerie d’art établie au Grand-Duché de Luxembourg.

Les propositions peuvent concerner les domaines suivants :

  • Arts plastiques
  • Photographie et images
  • Métiers d’art

Chaque galerie peut proposer des œuvres de 3 artistes au maximum et maximum 3 œuvres par artiste ;

  • Le montant de chaque acquisition ne peut pas dépasser 20.000 EUR TTC.
  • Les artistes proposés doivent avoir un ancrage culturel au Luxembourg (artistes de nationalité luxembourgeoise ou résidents au Luxembourg)
  • Les propositions seront à envoyer par voie électronique jusqu’au 01.09.2020 à l’adresse appel.acquisitions@mc.etat.lu

Montant de l’aide

L’enveloppe budgétaire globale pour cette aide s’élève à 150.000 EUR TTC. 

Attribution de l’aide

L’aide financière est attribuée sur la base d’un appel à proposition.

Les dossiers de candidature seront examinés par la commission d’acquisition d’œuvres d’art du ministère de la Culture mise en place en juillet 2019 et composée de Gabriele D. Grawe, Claudine Hemmer (secrétaire), Clément Minighetti (président), Michel Polfer et Michèle Walerich.

Les visées de la politique d’acquisition de la commission sont

  • structurer la collection (figures titulaire, figures reconnues figures émergentes) ;
  • refléter la diversité de la création (par médium, par génération) ;
  • assurer la pertinence des acquisitions (période, format)
  • garantir la cohérence de la politique d’acquisition en regard des différentes collections publiques et de l’art luxembourgeois qui s’y trouve représenté.

La décision de la commission d’acquisition est sans appel.

Catalogue des doléances de l’AAPL dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19

En avril, l’AAPL a rejoint le groupe de travail Ulasc (Union luxembourgeoise des associations du secteur culturel) avec les associations ALTA, LARS, ASPRO et ACTORSlu en vue de préparer un sondage commun pour estimer le nombre des évènements annulés ou reportés dans le secteur et pour établir des catalogues de doléances par association. Ces documents ont été transmis et discutés avec Madame la Ministre Sam Tanson le 27 avril afin de demander une prolongation des mesures spéciales Covid-19 liées au statut d’artiste au delà du mois de mai. Les associations espèrent obtenir un vote positif à la Chambre pour une prolongation jusqu’au mois de juillet.