C’EST LA RENTREE, IL FAUT REAGIR !!

Les lois à venir concernant les professions artistiques ont été publiées en plein été last minute.

Il s’agit de réagir, que vous soyez indépendants, semi-indépendants ou que vous voulez le devenir, nous vous invitons à devenir membre et à assister aux réunions nombreux ! Les membres d’honneur et les membres sympathisants et les membres d’honneur sont les bienvenus aussi!

La loi 6612 sur laquelle des amendements viennent d’être apportés, regroupe les droits des artistes plasticiens et des intermittents du spectacle. Notre association s’occupe des intérêts des artistes plasticiens. Pour les intermittents du spectacle, veuillez vous adresser à la Theaterfederatioun, au Filmfong, au LARS ou à l’ALTA.

 

RESUME:

1999 Création du statut de l’artiste et de la loi du 1,5% (Kunst am Bau) sous la régence de la ministre de la culture Erna Hennicot-Schoepges avec une loi modificative en 2004

2013 nouveau projet de loi concernant le statut de l’artiste sous la régence de la ministre de la culture Octavie Modert qui n’a pas été votée et revendiquée par nombreuses associations, notre association et celles liées à l’intermittence du spectacle mentionnées plus haut (PL6612)

2014 amendements apportés à ce projet de loi sous la régence de la ministre de la culture Maggy Nagel en août 2014

lire:

TABLEAU RECAPITULATIF DES DIFFERENTS CHANGEMENTS APPORTES A LA LOI CONCERNANT L’ARTISTE PROFESSIONNEL INDEPENDANT

  • Suite à la publication du projet de loi 6612 par Madame Octavie Modert nous avons soumis nos revendications au ministère de la culture et aux partis politiques de la coalition, celles-ci ont été transmises au Conseil d’Etat.
  • Après les Amendements apportés par Madame la Ministre Maggy Nagel, certains points ont été pris en compte et nous en sommes très satisfaits, d’autres font encore toujours partie de nos revendications.
  1. l’obligation de prouver un revenu professionnel de 4 x le salaire social minimum non qualifié durant l’année précédant directement la demande d’admission aux aides, pour les artistes non diplômés et la même obligation pour le renouvellement du droit aux aides pour diplômés et non diplômés.
  2. la baisse du coût maximal investit dans les édifices publics lors d’appel d’offres des bâtiments publics, de 800.000 à 500.000 Euros par édifice

 

“Déi Jonk fir déi daat hei chinesesch ass, kënnen  gären Erklärungen froen um Tel. 621 25 44 66”

aapl

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s